Le cycle des innovations technologiques par W.J. Abernathy et J.M. Utterback

Le cycle des innovations technologiques est une théorie écrite par William J. Abernathy et James M. Utterback. Ils sont également renommé  pour leur modèle éponyme. Ces deux personnes font partie des auteurs de l’innovation managériale 

Ce modèle d’Abernathy et Utterback (modèle A-U par la suite) constitue une référence incontournable parmi l’ensemble des travaux de recherche consacrés à l’innovation. Ce travail a été le fruit de la collaboration de deux chercheurs américains du Massachusetts Institute of Technology (MIT) et de la Harvard Business School à la fin des années 1970, il montre que la plupart des innovations managériales de produit dans une industrie surviennent dans l’étape initiale de leur développement, jusqu’à l’émergence d’un design dominant.

Dans son édition 2017, Gartner identifie trois grandes familles de technologies émergentes. Selon l’institut, et les innovations managériales  l’intelligence artificielle sera la tendance la plus disruptive de ces dix prochaines années. Son application sera de plus en plus diffuse : voiture autonome, drones commerciaux (surveillance, transport, livraison…), chatbots, robots intelligents.

Les expériences immersives sont la deuxième tendance idéentifiée par le rapport. Selon Gartner, et les innovations managériales,  la technologie va devenir plus centrée sur l’humain. L’impression 4D, la réalité virtuelle, l’Homme augmenté ou les interfaces reliées directement au cerveau entrent dans cette famille.

Après l’émergence de ce design dominant, le secteur bascule vers les innovations de procédé. Le modèle A-U a fortement influencé la réflexion académique sur l’innovation managériale

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *